CHAFIK CHAROBIM

 

 Ne, le 4 novembre 1894 au Caire, Chafik Charobim étudie la peinture à l'Académie des Beaux-Arts de Rome. Il a consacré sa vie à la peinture qui l'inspirait, loin des modes et des courants, fidèles lui-même. Charobim,oncle de BoutroBoutros Ghali, retrace son œuvre picturale des années 1936 à 1969. Charobim est l'un des rares peintres égyptiens reconnus dans le monde entier.

Par passion, il choisit de peindre la vie quotidienne de son pays, loin des images pharaoniques. Entre réalisme et naïveté, il nous montre à travers ses œuvres une Égypte mal connue : celle des plages et des villages, celle des champs et du désert. On découvre alors un pays entièrement centré sur son fleuve, ses crues annuelles jusqu'en 1964, mais aussi tourné vers la mer grâce à ses stations balnéaire
La vie qui se déroule avec une impression de calme et de sérénité, est celle des Égyptiens, femmes et hommes du peuple, artisans, pêcheurs, commerçants, paysans.